Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

29/06/2009

UN DIMANCHE !!!!!

 

Une journée craquante de soleil, un ciel bleu…. Mais bleu…. Comme en Provence ! pas un nuage, il fait chaud !

un vent léger et miséricordieux souffle doucement, il tempère l’atmosphère laissant cette bonne chaleur nous pénétrer sans nous accabler.

Une belle petite route étroite comme on n’en voit plus guère sauf dans les endroits privilégiés, bordée d’une forêt de grands pins – le terme est peut-être un peu excessif !

Des grands pins majestueux, généreux, le soleil exacerbe leur odeur capiteuse, unique, ils jouent ensemble à cache-cache c’est sûr !

le feuillage dense laisse passer de jolies flaques de soleil qui émaillent la route de taches de rousseur .

Les cigales, chez elles au chaud dans ces pins qu’elles affectionnent tant, donnent un concert qui couvre le bruit du moteur !

Nous roulons…. Nous roulons…. Toutes vitre ouvertes afin de profiter au maximum de leur chant strident, de ce petit vent qui nous décoiffe mais qu’importe, de l’odeur essentielle des pins….. nous roulons….quel bonheur !

Oui, bien sûr, la marche à pied,  il faut déjà venir ici et ensuite, une petite randonnée en automne c’est sûr…..

En arrière-plan, une barrière de rochers en « mille-feuilles » élève une forteresse de calcaire comme pour protéger ces arbres, cette route, cette paix rare qui émane de ces lieux !

Point de paroles,

on se laisse pénétrer par la magie du moment….. nous arrivons ainsi déjà en harmonie avec la nature, le calme et la beauté, laissant derrière nous les bruyantes fêtes de la Tarasque, nous arrivons à St Michel de Frigolet….

La montagnette et toujours les pins… les cigales… et une indéfinissable atmosphère de sérénité , un toit de lauze et de vieilles tuiles

FSCN1331.JPG

DSCN1324.JPG, voilà la petite église St Michel où les jours « ordinaires » se font les offices….. une allée ombragée, fraîche, quel bien-être !DSCN1314.JPG

Loin de la foule, déambulant tranquillement quelques familles, quelques touristes, des « retraitants ? » en quête spirituelle.

Je me souviens, enfant, avoir fait, avec ma tante qui était très, très très pieuse le pèlerinage à Notre-Dame-du-bon Remède ? et bien c’est ici !!!! le seul vrai souvenir que j’en ai gardé est d’avoir fini le Chemin de Croix pieds nus….. non par piété excessive mai seulement parce que mes chaussures neuves me blessaient cruellement !!!!!!

Ah ! souvenirs de cette enfance toujours présente dans la tête et dans le cœur !

Mais je ne me souvenais pas de la beauté de l’abbatiale, où par respect je n'ai photographié que le portail

FSCN1329.JPG

Moi qui n’aime que les églises sobres….. me voilà prise d’une jubilation intérieure et m'étonne devant la profusion de décorations de ne penser que….c’est beau ! mais c’est beau….

Moi, qui ne prie plus, ou plus guère ! me voilà dans un état de « grâce » où la vacuité de l’esprit se laisse envahir par l’atmosphère prenante, recueillie et,

FSCN1321.JPG

comme dans mes « élans » de bonheur et de gratitude devant la nature généreuse me vient du fond du cœur un « MERCI » grave, sincères, moment béni où la paix s’empare de tout votre être et où vous n’êtes que gratitude !!!!!

Doucement, presque sur la pointe des pieds, nous quittons l’abbatiale et repartons tranquillement, arrêtés par les psalmodies venant de l’église St Michel nous entrons, les moines y célèbrent les Vêpres….

hum….. je pas assisté à cet office depuis…..très…..très…très....longtemps !

Petit tour à la boutique avant de partir où j’ai le bonheur de trouver quelques livres en Provençal et d’autres petites choses…..….

Pour une amoureuse de la langue provençale un petit mot sur Xavier de Fourvières et "soun Pichot Tresor" - Et  Frédéric Mistral le chantre incontesté du Félibrige a été étudiant

DSCN1316.JPG

à St Michel pendant deux années ces deux années dont il parle dans ses mémoires -

Retour par Boulbon et son château médiéval qui trône sur une colline de calcaire,

DSCN1327.JPG

Un mot provençal, tellement approprié me vient à l’esprit « segnourèje » pas vraiment traduisible !!!

- règne en seigneur ? oui je crois que c’est le plus proche ! –

Une randonnée en automne, du château à St Michel à travers la montagnette…. Rien que du bonheur….c’est sûr !  même si la pente est raide, le chemin ardu ……

Et là, retour vers la «civilisation bruyante » les files de voitures à Tarascon où s’achève une partie des festivités de ce dimanche……

Le barrage de Vallabrègues sur le Rhône dompté et……

Retour dans mon petit jardin d’où j’écris ce matin !!!!

Denyse

27/06/2009

VENISE

Il y a longtemps déjà….. presque six ans….Venise…. premier voyage après des mois et des années douloureuses.

PARTIR, PARTIR.......oublier !

 

Quatre copines, un peu septiques et euphoriques à la fois !

Voyage organisé, peu en harmonie avec notre conception de la découverte mais visites libres.

Voyage fastidieux en bus…. Sous la pluie…. Hum ! mauvais présage. mars!!!!! époque encore incertaine !

Hôtel, bousculade, les valises, recherche des chambres mais fous-rire assurés pour les quatre voyageuses, nous étions épuisées mais ravies tout de même !

 

Eveillées aux aurores pour guetter le ciel …. Brumeux…. Mais brumeux!!!!!!…. Vous me direz Venise et l’eau !

 

Et soudain de la lagune la vue de la cité!!!

Merveille des merveilles, au fur et à mesure que le vaporetto avançait,

comme dans un rêve, les contours flous et indécis de la Cité des Doges apparaissaient déjà rosis par un soleil timide,

quelle émotion devant cette beauté sortie de l’eau, auréolée de brume rose et se laissant tout doucement découvrir.

 

Déjà l’embarcadère... le grand Canal.... Oui, bien sûr nous en avons tellement vu de photos, de films, de reportages, de vidéos

mais croyez moi rien ne vaut l’émotion du « direct », la découverte, le bonheur de pouvoir dire ému aux larmes

 

« mais… mais… c’est vraiment ce je pensais, c’est exactement ce dont je rêvais ! »

 

Cette ville, est-ce le mot approprié ?Ce musée à ciel ouvert ?

pourtant vivante, grouillante de touristes bien sûr mais d’habitants se découvre à pied, en gondole, en vaporetto.

 

le Pont des Soupirs!!!

le Rialto qui offre la riche multitude de ses boutiques ,

 

la Place Saint Marc !!!!

Ah ! la Place Saint Marc, à elle seule …. Avec ses arcades, ses pigeons célèbres..... – attention garez vous - ,

ses monuments multiples et magnifiques, le Lion et St Marc sur leur colonne,

le magnifique Palais des Doges que nous avons eu le privilège de visiter avec une VRAIE Vénitienne à la chevelure d’un blond roux si célèbre,

la Basilique St Marc, rutilante, Byzance à nos portes,tous les ors, la richesse de cette architecture et de ses ornements si particuliers qui s'offrent à nous.

et pour les quatre copines …..en prime…..

le Campanile où nous nous « sommes fait sonner les cloches à midi» 24 coups bien sentis au dessus de nos têtes, de quoi devenir sourdes !!!!

 

Cette ville tellement exceptionnelle et unique vous amènent d’un quartier à l’autre par un dédale de ruelles et de ponts voûtés pour mieux enjamber les canaux, offre à qui sait les trouver ses petites places secrètes,

tous ses artisans d'art qui se découvrent au gré des promenades,

le créateur de marionnettes, de masques, le loueur de costumes pour Carnaval,le tapissier, le peintre.......

Mais aussi les églises de Venise où chacune est un musée riche de tableaux, rétables, sculptures....

nous avons tellement vu des clichés de cette ville, et pourtant......

mais est-ce une ville ?…je ne sais mais ….elle vit cette œuvre d’art posée sur les eau!  fragile, majestueuse, élégante....

 

 

 

Nous y avons vécu, comme tout touriste le moment épique du tour en gondole,

sur le Grand Canal!!!! Pas de problème, mais..... dès que l’on aborde les petits canaux, qui se coupent à angle droit !!!! attention, tenez vous bien, vaporetto lancé à toute allure … droit sur vous… et au dernier moment, un léger mouvement … la collision est évitée ouf…. seuls quelques remous et le tangage de la gondole nous laissent une légère appréhension pour la fin du parcours !!!!

 

Sans parler de cette « trattoria » sur un campo avec un bon vin qui nous a laissé un souvenir…. Mais un souvenir…. Aussi vivace que les pâtes et le poisson qu’il accompagnait !!!

 

Trois jours, trois jours entiers à déambuler, découvrir, visiter, voir des expositions, se perdre par plaisir, se laisser tenter dans les boutiques plus alléchantes les unes que les autres,

en bonnes touristes quelques souvenirs , masque, tee-shirt, coups de cœur.

Ne pas oublier sur la lagune, les deux modestes petites soeurs,

Murano, où nous avons vu filer le verre, et pour le plaisir ramené qui une de ces fameuses "boules" qui, un vase, qui un bibelot.....

Murano Où nous avons été tellement émues  par une magnifique et impressionnante croix de verre filé dans l’église et ses lustres époustouflants,

Burano avec ses maisons colorées ses dentellières,

Et..... sur les petites îles tout autour..... de minuscules jardins maraîchers !

Du temps a passé......les voyages se sont succédés, des sites superbes visités...... mais

 

….. Venise….Ah Venise….toujours reine dans mon coeur !

26/06/2009

Me revoilà

Bonjour mes ami(e)s je sais j’ai laissé tomber mon blogounet pendant quelques temps, manque de temps, petits problèmes, manque d’envie

– je ne signalerais qu’à quelques intimes mon retour dans la blogosphère les curieux viendront ou pas ce n’est pas le but recherché mes historiettes sont d’abord écrites pour me faire plaisir, faire partager à quelques ami(e)s mes bonheurs simples,

comme un petit déjeuner sur la terrasse,

 

les oiseaux viennent boire dans la vasque-fontaine, rien de bien luxueux mais du plaisir,

 

des petits pains beurrés bien grillés, un bon café, la fraîcheur qui ne va pas durer et que l’on apprécie comme une fleur éphémère ,

 

le plaisir d’être là tout simplement, de s’étirer,

 

faire le tour du jardin, arroser un plante qui a soif, enlever une fleur fanée, s’extasier devant l’hortensia qui fait l’honneur de donner de belles fleurs bleues foncé,

 

les tomates en pot qui O ! miracle ont des fleurs et des embryons de fruits, la chienne qui vient poser son museau sur les genoux et quémande une caresse, la chatte qui essaie désespérément d’attraper une pie !!

 

toutes ces petites choses que l’on peut apprécier chaque jour si on leur prête attention

 

– le rire des enfants dans le jardin d’à côté……

 

tiens, une abeille vient butiner les lavandes en fleurs sous la fenêtre du bureau où je viens d’émigrer.

 

Un ami m’a parlé du bonheur d’entendre le bruit de la faux et l’odeur du foin coupé très tôt le matin au chant de l’alouette loin des bruits de notre petite ville qui s’éveille tout doucement comme un papillon sort de son cocon.

 

Ne pas se laisser parasiter par les petits problèmes, les fâcheux, les grincheux, aller retrouver des amis pour partager un moment de détente autour d’un livre aujourd’hui,

 

demain peut-être une exposition, de la musique ou tout simplement une discussion à bâton rompu sur des sujets plus ou moins graves……. ou …..tout simplement du quotidien.

 

Avoir l’esprit léger accepter le miracle de la vie

 

– aimer, ce (et ceux) qui nous entoure(nt) tout naturellement – je suis revenue vers vous un peu euphorique mais tellement bien !!!

 

alors même si vous me trouvez un peu ….. .. qu’importe ! à bientôt

 

Denyse