Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

31/01/2009

Voyage dans le temps

Une semaine déjà....

Un samedi matin, il pleut, une de ces pluies froides qui vous glacent jusqu'à la moelle ! petit tour au marché, les forains boudent, peut-être sont ils en vacances.... ailleurs.... au soleil avant de nous revenir avec le printemps, le beau temps, les touristes !

Petit tour hebdomadaire au bistrot, petites discussions autour d'un verre.... toujours ce temps froid et gris.... mon Week End se trouverait il compromis par ce méchant temps ?

Non, bien sûr, c'est décidé, simple changement de programme !
ce sera coocooning au chaud, douillet, paresse assurée ! Adieu promenade ! qu'importe !

Le plaisir sera là quand même, pouvoir profiter de ces moments privilégiés où l'on est confrontés aux caprices de la météo et être heureux, ne pas avoir froid ni peur du lendemain, ressentir ces instants précieux comme des cadeaux de la vie, voilà de quoi se réjouir !



Mais, ici, le temps est quelquefois surprenant, samedi gris....ciel bas.... pluie....et... dimanche radieux !

Un beau soleil nous invité à la faire cette promenade, par le chemin des écoliers, sur les conseils d'un ami, allons vers les Baux, hors saison, sans touristes, sans boutiques racoleuses !


Bien sûr laissons la voiture en bas, en arrivant, par la porte d'Eyguières,

photo_les-baux-de-provence.jpg

ce nid d'aigles isolé sur son rocher cyclopéen, fier, majestueux nous fait entrer dans un espace intemporel , nous voilà au moyen-âge......

Ici dame Bertrande, apothicaire nous accueille dans sa boutique odorante, un peu sombre......

Là chez Maître Guilbert, le tailleur, toutes sortes de tissus du droguet aux damas les plus riches vous sont offerts.....

l'atelier de l'orfèvre où la dernière coupe finement travaillée étincelle.....

Tous les petits étals pourvoyeurs de vivres, de services s'offrent aux passants dans les rues étroites,

de temps en temps des poules picorent le crottin, des chèvres, quelques moutons pressés par leur berger traversent le village,
des commères s'interpellent, des enfants jouent....

le charron athlétique, devant sa porte répare qui un soc, qui un fer à cheval,.... quelques hommes d'armes..........

Fantômes, tels les paroissiens des trois messes basses, ombres évoquées, passé encore présent, palpable à travers les pierres des maisons, les ruelles, l'église, sa tour à lanterne des morts, le gisant de la Dame des Baux,

enfin le château qui surplombe la magnifique plaine où se déclinent tous les verts,

vert brillant et vif des pins, vert argenté des oliviers,230px-4496_BAUX5005_C_Recoura.jpg vert foncé des cyprès....et..... là bas,




le chaos du Val d'Enfer
a11.jpg


où Tavan, la sorcière a encore son refuge au sein des rochers monstrueux, il suffit de chercher un peu dans les sentiers aux odeurs de thym, romarin, là-bas, tapie dans l'ombre, près d'une grotte une forme se dessine....

c'est elle, c'est sûr !


Du monde, du bruit.... de la musique.... fini le rêve éveillé, nous voilà à nouveau dans notre siècle.... retour nostalgique ? vers notre civilisation.

Commentaires

je suis presque chez mon cousin de Tarascon ici!!
Mais ce que je préfère c'est d'aller à l'abbaye de Frigolet pour boire le coup avec mon compère le Père Gaucher!!


désolée Tartarin - pas de grossieretés chez moi - la modératrice

Écrit par : Tartarin d'Uzés | 31/01/2009

Les commentaires sont fermés.